Yoga et deuil

« La plupart d’entre nous aimeraient mourir d’une mort paisible. Cependant, il est clair que nous ne pouvons y prétendre si nos vies ont été imprégnées de violence ou si nos esprits ont été le plus souvent agités par des émotions telles que la colère, l’attachement ou la peur. Nous devons apprendre à vivre bien. Il nous faut cultiver la paix, dans notre esprit et dans notre manière de vivre. »

Le Livre Tibétain de la Vie et de la Mort, Sogyal Rinpoché

Cet article me trotte dans la tête depuis quelques temps mais l’écrire a été difficile. Nous sommes tous passé par un moment de deuil dans notre vie mais à chaque fois, cette confrontation à la mort nous est difficilement supportable. Une partie de notre histoire s’envole, les regrets prennent place et le simple fait de savoir que cette personne ne fait plus partie de notre vie physiquement nous attriste. A chaque décès, nous nous retrouvons face à toutes ces émotions et face à la réalité que nous aussi, un jour, mourrons.

Selon Elisabeth Kübler-Ross, il existe 5 étapes lors d’un deuil:

  • Le choc et/ou le déni
  • La colère
  • Le marchandage
  • La dépression
  • L’acceptation

Chacunes des étapes ont une durée variable selon les personnes et tout le monde ne passe pas par ces étapes. Tu te demandes certainement où je souhaites en venir avec tout ça. Quel est le rapport avec le yoga? Alors voilà!

L’une des caractéristiques dominantes du yoga est la présence. Il faut être présent en son coprs, en son esprit. Il faut s’autoriser à prendre le temps. Prendre le temps de respirer, le temps de ressentir les tensions physiques ou mentales; prendre le temps d’être soi et d’être face à soi, d’être face à ses émotions.

Le yoga nous demande de s’écouter, sans juger et de lâcher prise. Il nous demande d’être patient avec soi-même et de relâcher la colère, la tristesse qui est en nous, de ne pas se faire violence dans ce processus. Il nous demande d’être de s’aimer soi-même et les autres.

Au final, le yoga nous rappelle que la Vie compte tout autant que la Mort et que cette dernière ne prend aucun sens si l’on ne vit pas pleinement et simplement.

Ré-apprendre à accepter la Vie nous aide à faire le deuil. Et après tout, n’est-ce pas ce que nos proches préféreraient ?

Publié par

Je m'appelle Christine et à travers cette passion du yoga, j'espère pouvoir vous inspirer à au moins essayer cette discipline et en trouver les différents bienfaits que j'ai pu observer au fil du temps. Mes autres passions tournent aussi autour du "mieux être": mandalas, cristaux, Reiki et fabrication de tisanes. A bientôt!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.