Raunacht – Le rituel des 12 Nuits de Noël

L’année dernière, nous avions décidé de louer un petit chalet chez des amis allemands situés au fond de la Bretagne, un réel havre de paix! C’était une façon de pouvoir fêter Noël différemment alors que nous étions, mon ami et moi, loin de nos familles. Ce Noël a été une belle expérience par sa simplicité et surtout grâce à cette tradition païenne appelée Raunacht.

Avant de commencer, j’ai voulu faire quelques recherches sur cette tradition et n’ai pas trouvé grand chose et ne parlant pas allemand, ça n’a pas arrangé les choses! Je tiens à partager ce rituel espérant qu’il ne se perde pas. En tout cas, voici ce que j’ai trouvé.

Raunacht, ou les 12 nuits sacrées, correspond aux jours entre Noël et l’Epiphanie. C’est souvent pendant ces jours que nous portons un regard sur l’année passée et décidons de nos intentions pour la nouvelle année à venir. Chaque jour de Raunacht équivaut à 1 mois de l’année. Voici la marche à suivre!

Ce qu’il te faut:

  • 12 bougies
  • 13 petits bouts de papier
  • un contenant (pot en verre, petite boite ou autre)
  • 1 petite heure au calme
  • un cahier et un stylo

Le rituel

Le 25 Décembre, prends une petite heure pour réfléchir à tes souhaits les plus chers. Ces souhaits peuvent être orientés vers soi-même ou bien les autres. Choisis ce qui est réellement important à tes yeux: de l’amour, la santé, commencer une formation ou autre. Restes simple et va à l’essentiel. Listes tes souhaits dans ton cahier car cela va t’aider pour la suite.

Une fois tes souhaites établis, choisis en 13, pas un de moins et pas un de plus!

Sur les 13 petits morceaux de papiers, tu vas écrire tes souhaits. Plies-les, mets-les dans le contentant de ton choix et mélanges-les.

Le premier jour de Raunacht, le 25 décembre, après le coucher su soleil, choisis un petit papier (sans regarder!). Si tu en as la possibilité, vas dans la nature, sinon dans ta cuisine avec un verre d’eau tout près!

Brûles le souhait! Répètes ce geste tout les soirs, pendant 12 nuits. En faisant cela, tu lâches prise tout attachement que tu puisses avoir par rapport à ce souhait en laissant l’Univers s’en occuper.

La finalité du rituel

Le jour de l’Epiphanie, 6 Janvier, non seulement, c’est la galette des Rois mais aussi le jour où il ne te restera qu’un petit papier dans ton contenant: ton 13ème souhait. Il est dit que le souhait restant est celui qui va (plus probablement) se réaliser.

 

Note personnelle: qu’on y croit ou pas, il faut travailler pour ce que l’on souhaite mais si l’Univers peut filer un coup de pouce alors pourquoi pas! C’est un rituel qui peut facilement devenir une belle tradition familiale tout en apportant de la gratitude et un peu de magie. Le simple fait de prendre un peu de temps pour réfléchir à ce que l’on souhaite nous permet de voir ce que nous avons déjà . Cette année, je vais refaire ce rituel qui fait désormais parti de ma tradition.

Publié par

Je m'appelle Christine et à travers cette passion du yoga, j'espère pouvoir vous inspirer à au moins essayer cette discipline et en trouver les différents bienfaits que j'ai pu observer au fil du temps. Mes autres passions tournent aussi autour du "mieux être": mandalas, cristaux, Reiki et fabrication de tisanes. A bientôt!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.