Stéréotype du yogi #3 – Zénitude

On t’a jamais dit un jour un truc du genre: « Ah! Tu fais du yoga? C’est bien ça rends zen. » Ou bien « T’es tout le temps zen, c’est parce que tu fais du yoga. »

Alors oui, le yoga aide beaucoup à gérer son stress, à se recentrer et à prendre son temps. Mais ce n’est pas parce que tu fais du yoga que tu es dépourvue de colère ou que tu t’arrêtes de râler du jour au lendemain.

Dans un post précédent, je t’ai dit que j’ai commencé le yoga à l’envers. Il faut aussi savoir que je ne suis habituellement pas du genre à exprimer mes colères ou à revendiquer mes opinions. Je suis introvertie depuis toujours…

Une collègue m’a dit récemment que, et je cite, « j’inspire la zénitude » alors qu’elle me connait à peine. Isabelle saches que ce jour-là, tu m’as fait un cadeau par ton compliment car ce jour là était l’exemple parfait de la non-zénitude complète.

L’histoire d’une yogini enragée

C’était un vendredi d’une semaine déjà bien pourrie. Je me suis que rentrer manger chez moi le midi me ferait un bien fou. Je ne le fais pas souvent car trouver une place de parking prends un temps fou là où j’habite. Bref, une matinée déjà difficile au boulot. Je suis bien énervée et fatiguée.

Après une petite tasse de thé, je retourne au boulot. Le trajet est généralement rapide mais là, je me retrouve derrière une auto-école qui bien sur doit absolument faire faire un créneau à l’apprenti alors qu’il n’y a qu’une voiture et que l’on sait très bien qu’une fois le permis en poche, il va juste insérer la voiture sur la droite et rouler jusqu’à ce que la voiture soit placée entre les 2 lignes délimitant la place de parking. Mais bon, je patiente. De toute façon, je n’ai pas le choix, la rue est en sens unique et limitée à 30km/h (précision très importante pour la suite). J’attends toujours. L’élève a eu le temps de reprendre son créneau 3 fois car c’était pas le bon angle. Et là, surgit de nul part, un mec qui au lieu de ralentir accélère et s’arrête sec derrière moi, klaxonnant, gueulant. A un moment, il recommence à avancer pour freiner à 15cm de ma voiture. Et au lieu de prendre son mal en patience car enfin, le créneau était presque finit, non! Monsieur commence à me gueuler dessus!

Etant déjà très énervée, je me suis mise à gueuler sur lui et ça a finit par un doigt d’honneur par la fenêtre. Oui, tu as bien lu, un beau majeur accompagné d’un « va te faire foutre connard! » OMG*!!!

Ma petite histoire, en l’occurrence, est une histoire de gros ras-le-bol mélangeant soucis au boulot, fatigue et gros gros doutes sur mon choix de commencer une formation prof de yoga.

Tout ça pour dire, que non, les yogis ne sont pas tout le temps zen. Nous avons aussi des moments de faiblesse comme tout le monde. Mais par la discipline du yoga, nous apprenons à mieux gérer certaines émotions.

Au faite, tu savais que le « Angry Yoga » existe? (lien en anglais) C’est un type de yoga où les séquences sont construites pour combattre le stress et la frustration.

 

*OMG: Oh My God! Si tu n’es pas anglophone, ça veut dire Oh Mon Dieu.

Publié par

Je m'appelle Christine et à travers cette passion du yoga, j'espère pouvoir vous inspirer à au moins essayer cette discipline et en trouver les différents bienfaits que j'ai pu observer au fil du temps. Mes autres passions tournent aussi autour du "mieux être": mandalas, cristaux, Reiki et fabrication de tisanes. A bientôt!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s