J-80: Santosha ou Hakuna Matata

Voilà le début d’une série d’articles qui commencent. Plus que 80 jours avant YTT. Ces 3 petites lettres hantent mes pensées jours et nuits. Pour ceux et celles qui ne savent pas ce que ça signifie alors voici.

Y pour Yoga (fallait s’en douter!). Le 1er T pour Teacher et le 2nd pour Training ou Formation de Professeur de Yoga en français.

Après quelques mois de monologues intérieurs quelques peu négatifs quant à ma capacité à devenir un jour prof de yoga, c’est en janvier que j’ai décidé de me lancer dans cette aventure.  Le but principal est d’abord de renforcer ma connaissance personnelle de cette discipline. Pour ce qui est d’enseigner le yoga, je n’ai pas encore pris ma décision finale. Certains jours, je me dis que ce serait super et d’autres, que je n’y arriverais pas. Étrangement, les jours où je me dis que je n’arriverais jamais à enseigner le yoga coïncident avec ces mêmes jours où je doute de mes capacités à faire la formation.

Au lieu de m’apitoyer sur ces monologues internes négatifs, je tente de me préparer au mieux pour la formation. Je pratique bien plus qu’avant, je lis beaucoup aussi. De temps à temps, j’ouvre au hasard une page des Yoga Sutras de Patanjali et aujourd’hui, je tombe pile poil sur un sutra qui évoque ce sujet alors que je recommençais à douter de ma décision.

Sutra 2.42: सन्तोषादनुत्तमसुखलाभ – Santoṣādanuttamasukhalābhaḥ

En français, ça donne quelque chose comme ça: « Par la pratique du contentement (ou Santosha), tu atteindras le bonheur. »

On passe tous beaucoup de temps à se dire que la vie serait bien meilleure avec plus d’argent ou plus de temps. On passe aussi beaucoup de temps à se dire que l’on ne pourra jamais faire ci ou jamais faire ça pour X ou Y raisons. Peut-être est-ce dans notre culture? Nous, les français, sommes d’ailleurs bien connus à l’étranger pour être des râleurs professionnels.  Mais il est aussi bien connu qu’avec des si, on mettrait Paris en bouteille.

Alors, pratiquons un peu le Santosha tous les jours en nous contentant de ce que nous avons et de ce que nous sommes.

Hakuna Matata!

 

 

 

Petite synchronicité liée à ce Sutra: il y a 2 semaines, je suis allée voir une amie qui m’a conseillé de pratiquer le principe de Santosha car j’ai tendance à vouloir tout contrôler dans ma vie!

Publié par

Je m'appelle Christine et à travers cette passion du yoga, j'espère pouvoir vous inspirer à au moins essayer cette discipline et en trouver les différents bienfaits que j'ai pu observer au fil du temps. Mes autres passions tournent aussi autour du "mieux être": mandalas, cristaux, Reiki et fabrication de tisanes. A bientôt!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s